Avertir le modérateur

25/08/2017

Un noble bénevole->Dipl.Ing.StefanV.Raducanu ->Collaborer en béauté->Un blog pour changer d'epoque ->The Future is Yours->Make It->->10 façons de cultiver sa créativité->Aimer ce qu’on fait, tout ce qu’on fait, stimule l’imagination->Ce qui aide..

Si on avait zéro créativité, on serait charmants comme les chats et la plupart des chiens, mais on vivrait encore dans des grottes, sans feu et sans iPhone. La créativité est un cadeau que nous avons reçu de la vie, l’ennui est qu’on oublie souvent de s’en servir. Comment la retrouver?

1. Alterner.

En fait, au cours de nos journées, on répète certains gestes et certaines habitudes, et on explore aussi. Si on se met dans la peau d’un ­enfant, on le voit mieux: on ­apprend, puis on innove. On fait sa routine, puis on va vers l’inconnu. On se conforme à ce qui est attendu de nous, puis on agit par soi-même. Les habitudes sont nécessaires, mais elles sont plaisantes seulement si l’on préserve une part de liberté pour soi, pour imaginer, pour créer.

2. Les autres.

D’une certaine manière, on passe beaucoup de temps à se conformer aux souhaits des autres. Que ce soit pour faire plaisir ou par ­paresse, on se laisse contrôler. Votre patron attend ceci, ­votre chum ou votre blonde cela, votre fils encore ceci et votre mère voudrait bien que vous passiez la voir. L’idée n’est pas d’exclure les autres, juste de conserver un certain pouvoir sur les réponses: il est permis de garder du temps pour soi.

3. Le temps qu’on a.

Certaines conditions favorisent la créativité, d’autres moins. Exemple: vous avez des enfants tout jeunes, vous êtes submergé de travail et, cerise sur le sundae, vous venez d’attraper un virus! C’est clair, vous n’êtes pas dans une ­situation qui facilite l’essor de votre créativité. Pour un temps, contentez-vous du train-train quotidien et rêvez à l’avenir quand la nuit vient. Faites des provisions de projets à réaliser.

4. S’adapter au changement.

Aujourd’hui, tout évolue à une telle vitesse que nos routines sont vite ­dépassées. Exemple: au travail, pensez aux gestes répétés qui n’ont plus leur raison d’être, une photocopie pour tel dossier, une autre pour tel autre, alors que c’est devenu complètement ­inutile. On continue par habitude, alors que ce serait créatif ­d’observer nos méthodes et d’en exclure les gestes gruge-temps.

5. Des blocages.

La paresse peut nous priver de créativité: on veut juste regarder la télé! Le manque de motivation et l’incapacité à se concentrer longtemps sur la même chose peuvent aussi nous maintenir dans la répé­tition et l’ennui. Le manque de confiance en soi n’aide pas non plus: «Oui, mais moi, je ne peux pas, car je suis zéro créatif.»

6. Pas pour soi.

Bien sûr, on peut croire que seuls trois ou quatre créateurs (artistes­­, savants et découvreurs) naissent chaque siècle et que nous (gens ordinaires) sommes en fait des moutons. Mais on peut aussi percevoir que la ­créativité se trouve en nous tous et que chaque touche ­personnelle qu’on ajoute à nos actions permet de réinventer le monde tous les jours.

7. C’est simple.

Être créatif, ce n’est pas seulement ­inventer la machine à ­remonter le temps, c’est aussi agir au quotidien: changer son décor, son chemin, trouver des solutions personnelles aux ­irritants, se lancer dans un ­projet dont on ne connaît pas la fin... En réalité, dès qu’on fait des liens entre nos différentes connaissances et qu’on est ­capable de modifier sa manière de penser, on devient créateur.

8. Ce qui aide.

Aimer ce qu’on fait, tout ce qu’on fait, stimule l’imagination. L’avantage, quand on aime, est qu’on se concentre et qu’on est attentif. Même si au départ on doit fournir un effort pour ­apprécier certaines obligations, une fois qu’il est absorbé, on y trouve du plaisir. L’attention portée­­ à toute chose serait en fait la clé de ­notre épanouis­sement et de ­notre créativité.

9. Pour persévérer.

Si vous commencez un projet, ­disons que vous voulez construire des tiroirs-lits pour les chiens, il y aura des parties le fun et des parties plates. C’est comme dans tout. Un monsieur racontait que lorsqu’il amorçait une partie plate d’un projet, il se faisait croire qu’il était en ­prison, là où il avait tout le temps devant lui! Ça semble un bon truc.

10. Les avantages.

À la fin, si vous êtes ­créatif, vous aurez ­fabriqué un objet ou inventé une ­nouvelle manière de faire efficace ou agréable. Pendant ce temps, vous vous serez oublié (ce qui fait ­toujours du bien) et, à la fin, vous ­aurez un bel objet ou un chemin intéressant devant vous.

Danielle Choquette
MISE à JOUR

Les jeunes se mobilisent pour la créativité, le patrimoine et la paix le long des routes de la soie

Comment booster sa créativité ?

Facebook dope la créativité des agences de communication

La créativité rend les hommes plus séduisants, mais pas les femmes

France Info seniors. Philomène sublime la créativité des seniors

Jean Arthuis : « Son fonctionnement n'incite pas à la créativité »

Industrie du futur : à Hanovre, la France joue sur la créativité de ses start-up

Toronto: plaque tournante de la créativité?

20 trucs pour développer sa créativité

Semaine de la créativité 2017

Une étude exploratoire de la créativité dans les organisations

Forums > Créativité

Créativité au sein de la société danoise : une qualité prisée et...

La créativité au secours de l'émergence

EXPLOSION DE CRÉATIVITÉ

Créativité et "pro-créativité" dans l'art de la Renaissance italienne et du XVIIe siècle

 
 
 

1agld1r.gifLa Gloire, la beauté et la fortune...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu