Avertir le modérateur

13/05/2019

SRU-Electronics.MyNewsCenterNavigator.21CenturyWebArchive.Poste de travail HP mise sur le Device as a Service

megaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegHP mise sur le Device as a Service

Le constructeur anticipe une forte accélération du device as a service (DaaS), ce modèle de consommation consistant à fournir des PC et/ou des smartphones dans un contrat mensualisé par poste incluant tout un ensemble de services de gestion de leur cycle de vie. Jusqu’ici plutôt dévolu aux grands comptes, ce modèle gagne les petites et moyennes entreprises et HP pousse pour que son réseau de distribution prenne à son compte cette nouvelle méthode d’investissement dans les espaces de travail numérique.

HP s’appuie sur les prévisions d’IDC qui estime que le pourcentage de PC livrés dans le cadre d’un contrat DaaS passera d’un PC sur 100 en 2016 à un PC sur six ou sept en 2020. Selon ces prévisions établies l’année dernière, 35% des entreprises du Fortune 1000 disposeront d’un accord DaaS à l’issue de l’année 2019.

HP dispose de sa propre offre DaaS depuis un peu plus de 18 mois. Pierre angulaire de cette offre : Tech Plus Analytics, un outil d’analyse prédictive maison qui permet de piloter proactivement sa flotte de matériels (y compris les PC d’autres marques sous Windows ainsi que les terminaux Android, iOS, et MacOS) et d’automatiser des services de proximité. L’offre DaaS standard de HP associe ainsi un matériel avec un financement, un CarePack maintenance et l’outil Tech Pulse Analytics.

À en croire Michaël Albala, directeur channel de HP France, le contexte est favorable à la diffusion du modèle DaaS dans le channel. La migration vers Windows 10 et ses mises à jour automatiques pousse les clients à se détacher de la gestion des postes de travail et à externaliser cette activité auprès de leurs prestataires IT. Le modèle contractuel du DaaS devrait bénéficier de la percée du SaaS qui a ouvert la voie dans les entreprises.

HP met également en avant la profitabilité potentiellement supérieure du DaaS pour les partenaires par rapport au modèle transactionnel. En mode contractuel, les clients se tournent volontiers vers des matériels plus haut de gamme, et donc plus rémunérateurs. Le modèle contractuel offre également aux partenaires plus de prévisibilité en matière de renouvellement.

Mais au-delà des opportunités, Michaël Albala pointe aussi la nécessité pour les partenaires de s’adapter à l’évolution en cours de la gestion du poste de travail. « Les partenaires doivent prendre conscience qu’un certain nombre de gestes de proximité n’existeront plus demain car ils seront progressivement automatisés ». D’où la planche de salut que représente Tech Plus Analytics qui permet de réduire les coûts des services de proximité et d’accompagner l’évolution partenaires vers le Cloud et les services managés.

A lire également dans ChannelNews
Supermicro abandonnerait les composants fabriqués en Chine

francewebeglobal-avec-vous3.gifExploiter les atouts de chaque portail FranceWebAsso

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu