Avertir le modérateur

18/05/2016

Open-data : le nouveau défi de l’intelligence économique

Un enjeu de taille pour l’IE

Un des challenges posés par l’open data est de transformer les données ouvertes, disponibles en grand nombre, en information exploitable. L’intelligence économique est de cette manière touchée dans son premier pilier, celui de la veille et de l'analyse. Le fait de rendre l’information que l’on collecte pertinente pour le décideur est déjà un défi de l’IE en soi, mais, avec l’open data, cela devient un vrai challenge. Les consultants en intelligence économique devront apprendre à raffiner ces nouvelles informations et à prendre en compte l’aspect quantitatif en plus de l’aspect qualitatif sur lequel ils basent, pour le moment, l’essentiel de leur expertise. Les professionnels de l’intelligence économique doivent être vigilants à conserver la place qui est la leur dans le segment de la veille et de l'analyse des données ouvertes ou en acquérir une nouvelle grâce au bouleversement apporté par l’open data. Ce dernier, tout comme le big data, créé de nouveaux métiers au sein des entreprises comme par exemple celui de data scientist, responsable de la gestion et de l’analyse des données volumineuses. Cette fonction pourrait finalement être amenée à remplacer celle de chargé de veille ou d’analyse en intelligence économique car apportant, en plus, des compétences techniques.

Un autre défi de l’IE par rapport à l’open data est la problématique de la protection des informations stratégiques. L’intelligence économique est également touchée par l’open data sur son deuxième pilier qui est la sécurité de l’information. L’open data c’est mettre à disposition ses données au public or comment faire cela sans menacer un certain « secret des affaires » et ne pas dévoiler des données qui, traitées pertinemment, peuvent donner un atout stratégique à la concurrence ? En France RATP, SNCF et Veolia ont déjà ouvert leurs données, et seront bientôt suivies par la majorité des grands groupes français. La question de la dispersion et donc de la sécurité de ces données se pose donc indubitablement. D’autant plus que des interrogations s’élèvent déjà sur le terrain juridique de la protection de la vie privée et sa potentielle violation par l’ouverture des données.

L’open data, tout comme le big data, pourrait bouleverser la manière d'exercer l’intelligence économique, ainsi que les autres métiers des sciences de l’information. L’open data impliquera de se réinventer pour de nombreuses organisations, qu’elles soient privées ou publiques. Pour l’intelligence économique et les professionnels du secteur c’est donc un nouveau challenge qui les attend et de nombreuses opportunités qui s’offrent à eux s’ils prennent la mesure de ce changement. Un enjeu essentiel pour eux sera d’éviter que leur spécificité ne soit perdue au milieu des nouveaux métiers créés avec l’avènement de l’open et du big data.

Laura Crocq

Catégorie : TIC et systèmes d'information
Dernière modification le 03/05/16

Derniers articles de la rubrique

14:03 Publié dans 21CenturyWebArchive, Agregator | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu