Avertir le modérateur

22/10/2015

L'eBusiness Manager, Stefan V.Raducanu, Consultant eBusiness, Suivi, développement de l'activité et évolutions

 1agld1r.gifStefan RADUCANU, Consultant eBusiness

 20150119_111848.jpg- Stratégie
- Gestion de Projet
- Dévt. d'activités

30 années d'expérience dans le secteur électronique et informatique, dont 16 années en eBusiness

L’activité eBusiness, récente et en devenir, commence seulement à s’organiser et à définir son cadre d’intervention, ses métiers, sa terminologie. Ces éléments restent aujourd’hui encore flous pour beaucoup, notamment lors la définition des rôles, de la responsabilité et des profils des intervenants, qu’ils soient prestataires externes ou en poste dans l’entreprise.

Ce site se propose donc de présenter l’activité eBusiness autour de deux rubriques principales, qui s’enrichiront de nouvelles très rapidement :
La rubrique eBusiness présente une approche du secteur, en termes de métiers, de cas d’études, d’exemples de projet et de méthodologie.
Elle vous proposera prochainement des benchmarks sur les outils NTIC, notamment sur les besoins ou objectifs qu'ils peuvent satisfaire.
Pour rester « à jour », la rubrique Actualités regroupe des articles et informations parus sur d’autres sites Internet ou dans la presse spécialisée concernant l’eBusiness, les NTIC et les évolutions à connaître ou suivre du secteur.

Bonne lecture et n’hésitez à faire part de vos impressions ou de vos attentes d’évolutions par la rubrique contact.
 

Présentation de l'activité eBusiness

L’eBusiness est un terme générique qui implique le recours aux Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications (NTIC) pour traiter les relations d'une entreprise avec d'autres entreprises, des organisations, des particuliers ou ses propres employés.

Plus simplement, l’eBusiness a pour vocation de rendre possible ou de faciliter l’échange d’informations pertinentes entre deux ou plusieurs entités.

L’eBusiness est un terme générique qui implique le recours aux Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications (NTIC) pour traiter les relations d'une entreprise avec d'autres entreprises, des organisations, des particuliers ou ses propres employés.

Plus simplement, l’eBusiness a pour vocation de rendre possible ou de faciliter l’échange d’informations pertinentes entre deux ou plusieurs entités. Les NTIC regroupent l’ensemble des technologies et applications informatiques permettant cet échange, leurs principaux atouts étant :
  • leur « légèreté » permettant une mise en production rapide reposant généralement sur de l’existant : BDD, SI, ERP,…
  • leur standardisation garantissant leur évolutivité et leur compatibilité future
  • leur interopérabilité, des applications différentes pouvant communiquer entre elles
  • leur portabilité permettant l’accès à l’information depuis différents supports : micro-ordinateurs, téléphones mobiles, PDA, consoles ou bornes d’accès, …
  • leur accessibilité : depuis le bureau, le domicile, des bornes wifi, son téléphone mobile, par internet, par email, par sms, …

Le champ d’intervention de l’activité eBusiness est donc très large car peut répondre à des besoins, des problématiques et des objectifs très différents pouvant émaner de chacun des services et départements d’une entreprise, à savoir, par exemple :

  • marketing : sites internet de marque (branding) ou institutionnels (corporate), recrutement/fidélisation (emailing, marketing viral, sites web), publicité, soutien d’une campagne de communication offline, trade marketing, satisfecit client, études qualitatives, quantitatives, comportementales ou de positionnement…
  • communication interne : messagerie, workflow, gestion documentaire, gestion de projets, gestion des connaissances…
  • commercial : ventes en ligne (e-commerce), catalogues, outils promotionnels ou de relance client, outils d’aide à la vente (présentation des avantages produits ou services en ligne), gestion des plannings, relevé des prix et des linéaires, suivi des commandes, retours clients…
  • achats : eProcurement, places de marché, appels d’offre en ligne…
  • technique : services en ligne après-vente ou technique…
  • logistique : suivi de la fabrication, des livraisons…
  • ressources humaines : recrutement en ligne, informations sur les opportunités d’évolution, de formations, e-learning…etc…

Cependant, pour satisfaire ces besoins ou objectifs il est souvent difficile pour le service concerné d’élaborer, voire d’imaginer, de lui-même la stratégie eBusiness et l’organisation qui y répondront.

Il est en effet peu concevable que chaque service et département de l’entreprise maîtrise ou connaisse tous les outils NTIC existants, détermine les plus pertinents à l’atteinte de leurs objectifs, en suive leur développement et anticipe les conséquences de leur intégration dans l’organisation informationnelle de l’entreprise.

C’est ici qu’intervient le Consultant eBusiness (prestataire externe) ou l’eBusiness Manager (employé de l’entreprise).

Consultant eBusiness

Le Consultant eBusiness est avant tout un manager qui intervient à toutes les étapes de vie d’un projet eBusiness.

1- Stratégie eBusiness

Le consultant peut tout d’abord aider l’entreprise à formaliser ses objectifs eBusiness pour élaborer la stratégie adéquate. Pour cela, le consultant doit parfaitement appréhender les enjeux de l’entreprise, son métier, son marché, son fonctionnement, notamment interne, et anticiper son évolution pour intégrer tous ces éléments au projet. 

Ces objectifs une fois clairement définis, le consultant doit déterminer les besoins actuels et futurs nécessaires à leur atteinte (expression des besoins).
Dès lors, il peut préconiser à l’entreprise la stratégie eBusiness afférente.

Cette stratégie intègre de nombreux paramètres, comme les moyens et leviers permettant sa réalisation, l’organisation des flux d’information, la mise en œuvre de synergies entre différents départements de l’entreprise, la sensibilisation et la formation des équipes, un plan de communication (interne, médias…), le cadre législatif, les contraintes qualité/coûts/délais, le ROI, etc.

Et, éléments incontournables, elle préconise les technologies et applications NTIC les plus adéquates tant en termes d’atteinte d’objectifs qu’en intégration optimale au système d’information de l’entreprise.

Car, si l’utilisation des NTIC n’est pas une fin en soi mais un moyen de réaliser des objectifs concrets, elle doit parfaitement s’intégrer à l’organisation de l’entreprise sans provoquer de changements radicaux et surtout ne doit pas être un frein aux développements futurs. Bien au contraire, elle doit en être un des moteurs.

2- Gestion de projet (assistance à maîtrise d’ouvrage)

Une fois la stratégie adoptée par la direction, commence sa mise en œuvre. Le consultant devient alors un Chef de Projet responsable de sa réalisation, respectant les contraintes Qualité/Coûts/Délais et manageant des équipes pluridisciplinaires.
Il intervient notamment auprès :

  • de la maîtrise d’œuvre qui développe la partie technique (SI, équipes internes et/ou prestataires) pour assurer le suivi des différentes étapes : spécifications techniques et fonctionnels, développement, livrables, recettes, mise en production…
  • des équipes marketing et commerciales qui préparent sa mise en production, son lancement et son développement pour les sensibiliser ou les former à leur nouveaux outils.
  • des directions opérationnelles pour rendre compte de son évolution et des opportunités apparues et de l’organisation en cours.
  • du service juridique pour définir les cadres législatifs (CNIL, sites Internet, sites de ventes en lignes, espaces carrières et recrutement…).
  • de la comptabilité, de la production et du service logistique dans le cas de projet d’e-commerce,
    du service RH pour définir les évolutions/créations de postes et formations s’il y a lieu.
  • etc…

3- Suivi, développement de l'activité et évolutions

Le projet est maintenant opérationnel.
Le consultant eBusiness suit dorénavant son évolution dans le respect de la stratégie élaborée, aide à la mise en œuvre du plan de communication, analyse le retour des utilisateurs pour améliorer sa pertinence et son ergonomie, affine les projections et anticipe les besoins techniques, marketing, commerciaux ou financiers à venir.

Il doit aussi sensibiliser les équipes internes à l’utilisation des outils implémentés mais aussi expliquer ceux existants par ailleurs et en présenter les utilisations possibles dans le cadre de leur activité, pour qu’elles puissent à court terme envisager d’elles mêmes ces nouvelles opportunités offertes par les NTIC et avoir une bonne vision des perspectives et projets à venir.

L'eBusiness Manager

L’eBusiness Manager présente le même profil, les mêmes compétences (cf. chapitre suivant) et a la même fonction que le Consultant eBusiness, à la différence près qu’il est un cadre employé de l’entreprise.

Les avantages pour celle-ci :

  • Il a une meilleure connaissance du métier, de l’organisation et du fonctionnement de l’entreprise. Il dispose donc d’une parfaite vision à moyen terme (pas de long terme dans les nouvelles technologies) des développements nécessaires ou à venir.
  • Employé de l’entreprise, il est souvent mieux accepté qu’un consultant par les salariés notamment lors d’audit. Sa perception des évolutions attendues par les équipes en interne sera bien plus pertinente. De même, il appréhendera mieux les incidences sur l’organisation (changement, formation, frein ou craintes) dues à l’intégration d’un projet eBusiness.
  • Amené à dialoguer avec tous les services de l’entreprise au cours d’un projet eBusiness, il détecte de nouvelles opportunités d’amélioration des échanges d’information au sein de la société. Il est une réelle force de proposition.

On retrouve souvent le service eBusiness intégré à la DSI ou au département Marketing, selon l’orientation générale qu’on lui confère.

Cependant, de plus en plus d’entreprises envisagent l’eBusiness comme un département à part entière, directement rattaché à la Direction Générale car, comme expliqué précédemment, ce service est amené à gérer un champ très large de projets allant au-delà des aspects techniques informatiques ou purement marketing.

Mais par sa nature, le service eBusiness reste étroitement lié à tous les autres départements de l’entreprise puisque travaillant pour la réalisation de leurs objectifs respectifs au cours de projets transversaux.

A ce titre, faisant en quelque sorte office « d’électron  libre »  à la recherche  d’idées nouvelles pour améliorer l’organisation de l’information et les échanges inter-intra-extra société, l'eBusiness Manager représente aussi un excellent moyen pour la Direction Générale d’obtenir un retour terrain ainsi qu’un état des lieux sur le niveau de communication de l’entreprise. 

Profil et Compétences

Par nécessité, le Consultant / Manager eBusiness possède des compétences généralistes ainsi qu’une très forte culture d’entreprise. 

C’est un gestionnaire qui appréhende parfaitement les objectifs et enjeux de l’entreprise dont il gère l’activité eBusiness et qui sait proposer un plan de développement (business plan) ainsi qu'un modèle économique propres à son domaine ou aux projets suivis.

Plus il a pu occuper de fonctions dans différents départements d’une société (marketing, commercial, production…) mieux il en percevra les besoins et plus aisé sera le dialogue avec les directions opérationnelles. Il gagne alors en légitimité et en crédibilité, notamment lorsqu’il a à encadrer des équipes pluridisciplinaires.

Inévitablement, il sait gérer des projets informatiques (eBusiness), idéalement comme assistance à maîtrise d’ouvrage.

Il ne possède pas obligatoirement de bagages techniques spécifiques, mais doit cependant avoir de solides connaissances sur les outils et applications propres aux NTIC et à l’eBusiness ainsi que sur leur environnement technique. Il procède régulièrement à une vieille technologique.

En résumé, les compétences idéales d'un consultant ou manager eBusiness seraient : 

  • expériences généralistes : en gestion, en management, en marketing, commerciales
  • connaissances des outils NTIC, de leur environement technique et de leur utilisation potentielle
  • gestion de projet : assistance à maîtrise d'ouvrage
  • adaptabilité, sens critique et de l'analyse, écoute et bon relationnel, réalisme et force de proposition
     
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu