Avertir le modérateur

28/05/2015

Les pionniers d’une ère nouvelle, Les « esprits numériques de l’Allemagne » – 9 des 39 personnalités ayant été récompensées par la « Gesellschaft für Informatik ».

Ils marquent les universités et les sièges des entreprises, sont actifs dans la création et la politique et surtout ils créent un monde en plein changement. Les « esprits numériques de l’Allemagne » agissent dans les domaines les plus divers. La société pour l’informatique, « Gesellschaft für Informatik » a récompensé 39 personnalités qui « représentent l’excellence en matière d’informatique en Allemagne avec leurs projets novateurs, leurs idées et leurs 
visions ». Cela dans des lieux aussi différents que la capitale Berlin ou Wennigsen, une commune de 14 000 habitants en Basse-Saxe.

Christoph Meineke est le maire de Wennigsen ; il est considéré comme le « premier politique de réseau d’Allemagne ». C’est aussi avec l’aide des médias sociaux, nouveaux à l’époque, qu’il a gagné les élections. Aujourd’hui, il utilise le numérique pour la participation directe des citoyens. Les habitants ont pu contribuer sur la Toile au réaménagement d’un ancien quartier résidentiel et la réduction de CO2 a été établie en ligne dans le cadre du projet sur les promesses en matière de climat. Il y a longtemps que Wennigsen joue un rôle de modèle et prouve que la mutation numérique en Allemagne n’est pas un projet réservé aux élites mais qu’elle a touché de nombreux domaines 
de la vie. Pourtant, sans pionniers pouvant analyser et influencer les contextes mondiaux, la société numérique manque de visions solides.

Anja Feldmann fait partie de ces pionniers ; elle 
enseigne l’informatique à l’université technique de Berlin. Ses travaux de recherche ont fait progresser entre autres des méthodes pour l’envoi de sites internet actualisés qui ont été utilisées par tous les navigateurs et serveurs. Ce professeur est aussi une praticienne et a largement influencé la rapidité actuelle du « World Wide Web ». Cela crée de nouvelles possibilités médiatiques dont profitent des décideurs tels que Christoph Krachten. ll diririge « Mediakraft Networks », la plus grande chaîne de télévision en ligne de l’espace germanophone. Avec ses réseaux il atteint environ 16 millions de téléspectateurs. Dans un interview Krachten a déclaré récemment : « Il y a une démocratisation des médias. Tout le monde a la possibilité de produire des contenus, de trouver son public ». Cela ressemble à un départ vers une ère nouvelle et à un avenir qui se renouvelle chaque jour. « Les esprits numériques de l’Allemagne » y contribuent. ▪

« Les esprits numériques de l’Allemagne » : 
www.gi.de/digitale-koepfe.html

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu