Avertir le modérateur

01/08/2013

L'actu en direct» Quand Kate Middleton booste les ventes d'une styliste française »EADS va se restructurer et être rebaptisé Airbus» Ce que va vraiment coûter la garantie universelle des loyers

Fabius, Royal ou Lang prêts à se faire payer pour une conférence?

Le PS s'est insurgé contre une intervention rémunérée de Jean-François Copé au Congo. Pourtant, certaines personnalités de la majorité figurent aussi sur un site proposant les services de prestigieux conférenciers.

Fabius, Royal ou Lang prêts à se faire payer pour une conférence?

Les 5 vraies raisons qui ont conduit EADS à se rebaptiser Airbus

Le groupe ne change pas seulement de nom pour profiter de la forte notoriété de la marque Airbus au niveau mondial. Il en profite pour se réorganiser en profondeur avec des économies à la clé.

Les 5 vraies raisons qui ont conduit EADS à se rebaptiser Airbus

Pourquoi les actionnaires de Facebook ont à nouveau le sourire

Le titre du réseau social a presque retrouvé son niveau d'introduction en Bourse. Un retour en grâce qui s'explique par des mois de transformations de l'entreprise.

Pourquoi les actionnaires de Facebook ont à nouveau le sourire

Air France : près de 2.500 nouvelles suppressions de postes

La direction du groupe a annoncé qu'elle envisageait environ 2.500 nouvelles suppressions de postes en 2014, via des départs volontaires.

Air France : près de 2.500 nouvelles suppressions de postes

Varin annonce un gel des salaires à PSA

Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, a annoncé de nouvelles mesures pour soutenir la restructuration du groupe. La direction et les syndicats sont actuellement en négociation.

Varin annonce un gel des salaires à PSA

Ce que va vraiment coûter la garantie universelle des loyers

VIDEO Le dispositif pourrait coûter deux fois plus que ce qui était prévu initialement par la ministre du Logement Cécile Duflot.

Ce que va vraiment coûter la garantie universelle des loyers

Le site de Carla Bruni soumis au devis d'informaticiens freelances

Le site freelancer.com a soumis le site de la Fondation Carla Bruni aux devis d'informaticiens freelance. Résultat? Le devis le plus élevé s'élève à 4.200 euros au lieu des 410.000 euros qu'il a coûté.

Le site de Carla Bruni soumis au devis d'informaticiens freelances

Quand Kate Middleton booste les ventes d'une styliste française

L'épouse du prince William a porté des robes fabriquées par la marque française de vêtements de grossesse Séraphine. Depuis, les ventes de la marque ont bondi de 60%.

Quand Kate Middleton booste les ventes d'une styliste française

Pourquoi la Hollande séduit tant les entreprises françaises

A l'occasion de leur union, Publics et Omnicom vont installer leur siège social aux Pays-Bas. Ils ne sont pas les seuls à choisir cet Etat attractif. Raisons fiscales ou logistiques... Chacun y trouve son compte.

Pourquoi la Hollande séduit tant les entreprises françaises

Un Russe veut enterrer un Français sur cinq

Le fonds Pamplona Capital Management, contrôlé par le russe Alfa, veut racheter le numéro un français des pompes funèbres OGF, qui contrôle 20% du marché.

Un Russe veut enterrer un Français sur cinq

Ces Suisses qui médisent sur les travailleurs frontaliers français

Pour chasser les salariés français de leur pays, les populistes suisses sont prêts à tout. Y compris à raconter n'importe quoi... Explications.

Ces Suisses qui médisent sur les travailleurs frontaliers français

En France, le salaire mensuel a progressé plus vite que l'inflation

Le salaire mensuel de base a augmenté de 2,2% pour les ouvriers, 2,1% pour les employés, 2% pour les professions intermédiaires et 1,9% pour les cadres.

En France, le salaire mensuel a progressé plus vite que l'inflation

Comptes de campagne: l'UMP a déjà récolté 8,3 millions d'euros

Le parti de droite doit combler un trou de 11 millions d'euros à la suite de l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle de 2012.

Comptes de campagne: l'UMP a déjà récolté 8,3 millions d'euros

5 règles pour bien manager à l'heure d'internet

L'usage intensif des smartphones, le succès des réseaux sociaux changent la donne des relations entre un manager et ses équipes. Avec ses bons et ses mauvais côtés...

5 règles pour bien manager à l'heure d'internet

Retraites: une hausse de la CSG étudiée

Cette solution aurait l'avantage pour le gouvernement de ne pas alourdir le coût du travail pour financer les retraites.

Retraites: une hausse de la CSG étudiée

Ces Français engagés dans le plus gros chantier de métro du monde

Alstom mais aussi Setec et Vinci ont été retenus par les autorités saoudiennes pour une partie du chantier du très futuriste métro de Riyad qui s'étendra sur 176 km.

Ces Français engagés dans le plus gros chantier de métro du monde

Bouygues rénovera l'hôtel Crillon pour 100 millions d'euros

Les travaux démarreront cet été pour une réouverture de l'hôtel prévue en 2015.

Bouygues rénovera l'hôtel Crillon pour 100 millions d'euros

Tapie avait envoyé des lettres à des politiciens dès 2004

Bernard Tapie a envoyé, dès 2004, des notes à plusieurs hommes politiques pour régler son litige avec le Crédit lyonnais, selon des documents révélés par le Monde. Il avait déclaré le contraire au juges en 2012. Sous serment. 

Tapie avait envoyé des lettres à des politiciens dès 2004

La BMW i3 devrait être rentable dès la première année

NOUVEAUTÉ — Prix de revient, autonomie et temps de charge… La voiture électrique suscite autant le scepticisme que l'enthousiasme. Nombre de pionniers s'y sont cassés les dents mais BMW n'en démord pas : conçue à partir d'une feuille blanche, la i3 devrait rapporter de l'argent malgré — ou grâce à — son tarif de 27.990 € bonus déduit.

La BMW i3 devrait être rentable dès la première année

A Chypre, les comptes des épargnants ponctionnés à 47,5%

Ces prélèvements à la source concerneront les dépôts de plus de 100.000 euros.

A Chypre, les comptes des épargnants ponctionnés à 47,5%

Nouvelle réduction d'effectifs prévue chez Air France-KLM

Air France-KLM, doit informer ce mercredi les représentants du personnel d'un nouveau plan de départs volontaires.

Nouvelle réduction d'effectifs prévue chez Air France-KLM

La BCE pourrait bientôt publier ses comptes rendus de réunion

La Banque centrale européenne réfléchit à s'inspirer de la Fed, qui publie depuis longtemps ses "minutes", ces retranscriptions des réunions du conseil des gouverneurs.

La BCE pourrait bientôt publier ses comptes rendus de réunion

Apple de nouveau épinglé à cause des dérives d'un sous-traitant

Après Foxconn, c'est Pegatron, l'un des sous-traitants d'Apple, a été épinglé par l'association China Labor Watch, qui dénonce de mauvaises conditions de travail et le non-paiement d'heures supplémentaires.

Apple de nouveau épinglé à cause des dérives d'un sous-traitant

Relay: Lagardère conserve son monopole dans les gares

Le groupe exploite 307 points de vente de presse dans toutes les gares de France.

Relay: Lagardère conserve son monopole dans les gares

L'autosuffisance alimentaire, nouveau défi pharaonique du Qatar

D'ici à 2030, le petit émirat souhaite ne plus dépendre des autres Etats pour nourrir sa population. Réaliste ou utopique?

L'autosuffisance alimentaire, nouveau défi pharaonique du Qatar

Vente directe aux consommateurs : la ferme au banc d'essai

Après les Amap et La Ruche qui dit Oui, Challenges.fr se penche sur la vente directe à la ferme, appréciée de longue date tant par les producteurs que par les consommateurs.

Vente directe aux consommateurs : la ferme au banc d'essai

Quelle est la ville la plus chère du monde pour les expatriés ?

Tokyo ne domine plus le classement des métropoles les plus onéreuses pour les expatriés. Elle a été remplacée par la capitale d'un Etat paradoxalement assez pauvre. Retrouvez le Top 10 ici.

Quelle est la ville la plus chère du monde pour les expatriés ?

31/07/2013

Android pour personnaliser l’usage, On l’attendait cet été, il n’arrivera qu’à l’automne. Mais les fans de randonnée peuvent déjà saliver sur le futur système de guidage Monterra de Garmin qui, grâce à Android, sera totalement personnalisable

Garmin Monterra: Le GPS de randonnée ouvre la voie à Android

3 contributions
Créé le 29/07/2013 à 11h28 -- Mis à jour le 31/07/2013 à 08h18
 
Grâce à Android, le GPS Garmin Monterra pourra être personnalisé par d'innombrables applications dédiées à la randonnée et à la nature.

Grâce à Android, le GPS Garmin Monterra pourra être personnalisé par d'innombrables applications dédiées à la randonnée et à la nature. GARMIN

GUIDAGE – On l’attendait cet été, il n’arrivera qu’à l’automne. Mais les fans de randonnée peuvent déjà saliver sur le futur système de guidage Monterra de Garmin qui, grâce à Android, sera totalement personnalisable…

Les randonneurs devront attendre. Devant être initialement lancé avant cet été, Monterra, le nouveau système GPS de randonnée de la marque Garmin ne verra finalement le jour qu’au troisième trimestre. D’ici là, il n’est ni interdit de se mettre en jambes, ni de rêver. 

Android pour personnaliser l’usage

Résistant aux chocs et à l’eau (norme XP7), disposant d’un capteur de rayons UV (mais pas d’humidité) Monterra pourra embarquer tous types de cartes, dont celles au 1/25 000e de l’IGN. Sur la base du Montana, le précédent GPS portable Garmin dédié à la randonnée, le Monterra intègrera… Android. « Nous n’aurions pu envisager développer nous-mêmes pareille richesse d’applications », justifie-t-on chez Garmin.

De fait, l’appareil –assez volumineux tout de même- sera totalement personnalisable. Il pourra ainsi embarquer une trousse à outils quasi-parfaite pour les amoureux de la marche et de la nature: des applis météo à celles qui permettent d’identifier les plantes, en passant par d’autres sur la chasse ou les risques d’avalanches. PeakFinder, l’application pour identifier les sommets autour de soi même hors-connexion, sera préinstallée. Toutes s’afficheront sur l’écran tactile de 4 pouces de l’appareil, visible en plein soleil et utilisable avec des gants.

Notre première prise en mains révèle un appareil complet et prometteur. Mais attention, Monterra s’adresse aux musclés des tibias, pas aux marcheurs du dimanche. Vendu 669 euros, il est d’abord conçu pour les accros des kilomètres à pieds. Ceux qui usent les souliers…

Double guidage

D’un pur point de vue technique, la précision du guidage sera assurée par le croisement du GPS et du Glonass (le système de positionnement russe). Wi-Fi, ANT+, Bluetooth 3.0 et même NFC, le Monterra sera facilement à même de partager ses données : cartographies, parcours enregistrés balisés par les photos en 8 mégapixels que l’appareil permettra de réaliser et de stocker dans sa mémoire de 8 Go…

Le reste de l'actualité High-Tech en vidéo
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

 

23/07/2013

The revolution that built the streets of Paris, How will our future cities look?A Day in the World of FranceWebAsso, Discover the World, Start here, Helping those in greatest need find vital information with MyNewsCenterNavigator&FranceWeb,e-GlobalNetWork

The revolution that built the streets of Paris, How will our future cities look?A Day in the World of FranceWebAsso, Discover the World, Start here, Helping those in greatest need find vital information with MyNewsCenterNavigator&FranceWeb,e-GlobalNetWork

The revolution that built the streets of Paris

 

The revolution that built the streets of Paris

(Copyright: Thinkstock)

The French capital is one of the most striking examples of rational urban planning – a new study tries to explain how exactly it changed the city.

They are what make Paris so distinctive: the grand, wide boulevards that march in straight lines through the city, lined with bustling cafés and tempting patisseries. But this isn’t how Paris looked at the time of the Revolution in the late 18th Century. The city is one of the most striking examples of rational urban planning, conducted in the middle of the nineteenth century during the “Second Empire” of Napoleon III to ease congestion in the dense network of medieval streets.

It’s not hard to see how the redesign, conducted by Baron Georges-Eugene Haussmann at the emperor’s command, transformed Parisian life. You only have to compare the cityscape today with the narrow, convoluted passageways of the Marais district, one of the few parts of Paris largely untouched by Haussmann’s plans. But what exactly did these so-called “Second Empire reforms” really do to the properties of the road network? How did they alter the way residents navigated the city?

Until recently, these questions relied largely on the subjective impressions of urban theorists. After all, we can’t make measurements to compare today’s traffic flow with that from the days of Robespierre. But a new study by a collaboration of mathematical physicists and social historians in France shows that, simply by analysing old and new maps of the city, it’s possible to quantify what effect Haussmann’s plans had on the shape and life of Paris. The results offer a case history of how cities may evolve through a combination of spontaneous self-organisation and top-down central planning.

Marc Barthelemy of the CEA Institute of Theoretical Physics in the Parisian suburb of Gif-sur-Yvette and his colleagues have analysed maps of the city road network at six moments in time since the Revolution began: 1789, 1826, 1836, 1888, 1999 and 2010. They looked at some basic properties of the networks, such as the numbers of nodes (intersections) and edges (roads between intersections), as well as using more sophisticated concepts from the modern theory of complex networks, such as the quantity called “betweenness centrality” (BC) that measures the importance of individual nodes to navigating the network.

The results are revealing. Whether or not Haussmann made a difference depends on what you look at. For example, between 1836 (before the changes) and 1888 (when they were essentially complete), the total number of nodes and their total length both increase very sharply – more or less doubling – while changing rather little thereafter. You might say that Haussmann added a lot of ways of getting from place to place. But this growth is mirrored by a steep rise in the city’s population, suggesting that this factor, rather than planning in itself, drove the increases: they might have happened anyway, albeit not necessarily in the same way.

What’s more, changes in the average BC values of the network also suggest that there was nothing unusual about the Haussmann developments, compared to what came before and after. Rather, the web of streets just got steadily denser, as has been found for some other cities.

Bold boulevards

A quite different picture emerged, however, when the researchers looked at the spatial patterns of change. When they plotted maps of the nodes with the largest BC values – the intersections that are most important for finding a shortcut between any two other nodes – the results look quite different up to 1836 and after 1888. In the earlier period, most of the high-BC nodes are clustered around the city centre, although between 1826 and 1836 an important traffic channel opened up in the Saint Martin region in the east of Paris, where several large properties owned by the church or aristocrats were sold and divided up to create new houses and roads.

But after Haussmann, the high-BC nodes form a more open, widely spaced system of key channels, somewhat like the vein network of a leaf. In other words, Haussmann’s avenues and boulevards helped to prevent routes becoming funnelled through the congested city centre, and gave Paris space to breathe.

The new roads also altered the typical shape of blocks. It’s been found previously that many urban road networks tend to intersect at right angles, dividing up the space ever more finely into square or rectangular blocks a bit like the crack networks of ceramic glazes. That’s what Paris looked like before the 1850s. But the new boulevards sliced boldly through this grid, creating a wider variety of block shapes, especially triangles and elongated rectangles.

So whether the Second Empire reforms transformed the face of Paris is a subtle question. Some of the changes over the 19th Century, such as higher street density and increase in intersections, might have happened anyway thanks to the growth in population. In other ways, Haussmann stamped a “non-natural” geometry on the city’s evolving network. Although Haussmann’s plans were criticised both at the time and by architects later, it looks as though they did a pretty good job, making the city centre less congested in a way that Parisians still benefit from today. London, in contrast, missed its chance: the grand new streets proposed by Christopher Wren after the Great Fire in 1666 weren’t built in time to prevent the city’s natural, spontaneous evolution from reasserting itself.

All the same, using the tools that Barthelemy and colleagues have developed, it might now be possible to probe Haussmann’s scheme more closely. One question, for example, is how close it came to finding the very best solution to the problems it tackled.

If you would like to comment on this article or anything else you have seen on Future, head over to our Facebook page or message us on Twitter.

 

 
How will our future cities look?

08:56 Publié dans 21CenturyWebArchive, France, International | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu